Brûler les graisses

La Parole du Maître:

je pense que si pendant 5 ou 6 mois tu demandes a ton corps de faire quelque choses 3 h par jours, celui ci, faineant comme il est, va tout faire pour en faire le minimum, il va bouffer tout ce qui sert a rien.

Exégèse

Les lipides forment, en termes quantitatif, la réserve de carburant la plus importante de l’organisme. La durée des efforts semble illimitée. Par exemple, un marathonien de 70 kg réalisant entre 3 et 4 heures sur la distance, utilise environ 300g de lipides, alors que ses réserves sont de l’ordre de 10 kg !

Plus l’intensité de l’effort est réduite et plus la proportion d’énergie produite à partir des lipides est grande .Dans les footing lents ,90% de l’énergie peut être produite à partir des lipides. La dégradation des graisses intervient dés les premières minutes et ne cessent de croître avec la durée de l’effort. Elle vient compenser la diminution progressive du stock de glycogène. En s’entraînant de façon pertinente, le coureur habitue son organisme à utiliser davantage les lipides à des vitesses de course plus élevées, ménageant ainsi son stock de glycogène.

 

1 réflexion sur « Brûler les graisses »

  1. J’ai tout lu : j’adore.
    En arrivant à la fin du début, je me dis que l’auteur exégète va caler sur un os : la réalité d’Eric D. Narrativement, c’est mon os du moment.
    Comment renverser ledit Eric ? Je préfère l’imaginer que le commenter.
    Bon courage collègue ami créa !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *