Génie et littérature

 

La Parole du Maître

le hom trainer m’interaisse pas du tout, j’ai vu ce que ca fait avec l’ergometre aviron. je supporte mal de faire ca en interieur, ca fait du bruit, je preffaire etre dans la nature. en aviron le froid et la pluie son moin genant car il ya pas la vitesse. en velo ce qui me fait peur c’est aussi l’eloignement. une fois en tunisie je suis partie dans le nord envoiture et mon radiateur est tombé en panne , la durite c’est percé au niveau de la fixation, toute l’eau c’est vidé pas un village a moins de 20 kms, encore moins un garagiste, pas de telephone, rien le desert. heureusement j’ai eu de la chance y’avait une mare a grenouille a 50 metre , la seul sur des kilometres a la ronde, j’ai pu remplir le radiateur d’eau. et j’ai coupé la durite avec une lame de cuter pour la refixer, je sais meme pas si j’avais au moins un tournevis. Et c’est repartie. En arrivant au cap negre, c’etait les grande manoeuvre de l’armée il yavait des helicoptere des engins gros porteur, des navires et des helicopter c’etait le debarquement, en 15 minutes tout le monde est partie, il restait plus que les oursins dans l’eau. pour le power2max je me tate sur le choix du pedalier 3D ou 3d+ (esprit tetu) et il va me falloir des plateaux et une selle plus fine et peux etre quelques vetements. pour courir je prend des calecons mais il fait nuit. mais en velo??

Exégèse

Une fois encore, EricD nous stupéfie par sa mobilité intellectuelle, sa capacité à associer concepts et idées apparemment déconnectés, mais en réalité profondément unifiés par une vision cosmique, panthéiste et universaliste de notre monde. Et une fois de plus il est ainsi démontré que contrairement à un préjugé courant, une capacité athlétique hors du commun et un entraînement intensif ne sont en rien antinomiques d’un réel génie intellectuel.

Car c’est la marque des grands génies que de savoir déceler ces liens invisibles entre les êtres, les objets et les idées, de tisser ce lien fécond d’où surgit la Pensée, la vraie, originale et profonde, révolutionnaire même parfois. C’est en brisant ces silos dans lesquels s’engonce la pensée unique, en métissant les champs de connaissance que nos institutions veulent tellement isoler et enfermer, que surgissent le Progrès et l’Innovation.

Sur la forme, la valeur littéraire de la Parole du Maître ne laissera pas indifférent le lecteur averti, inspiré du précepte de Lautréamont, assimilant la littérature à « la rencontre fortuite d’une parapluie et d’une machine à coudre sur une table de dissection ». Par sa prose libérée et décomplexée, délivrés du joug des rouages de la pensée conventionnelle et du corset des règles lexicales et orthographiques usuelles, EricD s’inscrit dans la droite lignée de nos plus grands auteurs, André Breton, Philippe Soupault… et fait ainsi puissamment briller la gemme brute et étincelante d’une pensée profondément libre, originale et créatrice, dégagée de la gangue des préjugés moralisateurs.

 

 

4 réflexions au sujet de « Génie et littérature »

  1. eric8 / Eric D est drôle.

    J’écris sa vie sous forme d’un récit qui se veut drolatique.

    Le Net est ma spécialité (réception/perception des messages des autres).

    Ton blog dédié à Eric D est franchement original.

    Ton cap est le bon. Mais il ne mène à rien. C’est le Net.

    Tu es drôle aussi.

  2. Il y a eu « La vie mode d’emploi » de G.P., il y a maintenant « Le tri mode d’emploi » selon E.D.

    (E)ric, quel combattant ! Space rar an voi d’isparition.

  3. Ping : Poule vs. pull: pour une pratique triathlétique libre et décomplexée | EricD training concept

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *